Image de Caroline LM

L'érosion et l'usure dentaire

Nos patients sont mieux soignés et ont une meilleure hygiène que leurs parents et pourtant ces dents plus saines et plus durables présentent les signes d’une usure dentaire de plus en plus importante. En Europe, les professionnels des soins bucco-dentaires considèrent que la principale source de ce problème est l’érosion de l'émail. L'érosion de l'émail des dents toucherait 20 % des Français. Ce phénomène augmente avec l'âge et touche davantage d'hommes que de femmes pour des symptômes gênants...

L’érosion n'est pas due aux bactéries mais est étroitement liée à la consommation d’aliments acides: sodas même light, boissons énergisantes pour les sportifs. Les personnes présentant un reflux gastro-oesophagien  ainsi que celles vomissant souvent (anorexiques, boulimiques) sont également exposées à des agents acides. Ces derniers déminéralisent et fragilisent la surface des dents, ce qui les rend plus sensibles à l’abrasion et  en particulier à celle due au brossage.

Ce phénomène d'usure chimique n'est pas immédiatement visible. Les dents plus fines, moins blanches, plus arrondies peuvent laisser apparaître de petites craquelures. La denture devient alors plus sensible au chaud, au froid, au sucré... Lors du brossage, une douleur ou un élancement localisé peuvent apparaître. Dans les cas les plus sévères, on peut constater une transparence sur le bord des dents...

Face à ce phénomène insidieux, mieux vaut miser sur la prévention. En effet, l'émail ne se régénère pas. Il faut donc lutter contre ses mauvaises habitudes alimentaires et adopter un brossage des dents moins abrasif, mais tout aussi efficace !

Une alimentation saine et un bon brossage contre l'érosion de l'émail. Il est possible d'adapter ses habitudes d'hygiène bucco-dentaire mais également d'alimentation afin d'éviter ou de limiter l'érosion des dents.

Réduire l'acidité de son alimentation :

  • Limiter l'ingestion de boissons gazeuses : un litre ingéré par jour peut supprimer jusqu'à 1 millimètre d'émail en quelques années ;

  • Boire les boissons acides avec une paille pour éviter le contact de la boisson avec les dents ;

  • Boire un verre d'eau ou de lait après avoir mangé un fruit. Les produits laitiers permettent de durcir ou de reminéraliser l'émail initialement ramolli par l'acide grâce à leur forte teneur en calcium ;

  • Eviter les aliments acides : Certains aliments sont connus pour être acides, comme les agrumes. Mais d'autres sont tout aussi acides sans avoir un goût aussi acidulé : le miel, la tomate, la rhubarbe, l'asperge... Il faut savoir que moins un fruit est mûr, plus il est acide. L'acidité des fruits n'est pas la même selon la variété : par exemple, les pommes cloches sont très acides tandis que les golden le sont moins. Les jus de fruits sont beaucoup plus acides que les fruits eux-mêmes, car ils sont plus concentrés. La pulpe récoltée et jetée après le pressage des fruits contient des minéraux basiques, qui ne peuvent alors plus neutraliser l'acidité.

  • Mâchez des chewing-gums (sans sucre bien sur) : la mastication multiplie par trois la production de la salive et permet à la bouche de retrouver un taux normal d'acidité rapidement.

Bien se brosser les dents :

Utiliser un dentifrice peu abrasif contenant du fluorure, qui renforce l'émail et augmente sa résistance aux attaques acides. Certains dentifrices combinent un faible pouvoir abrasif, un pH neutre et des éléments permettant de limiter la sensibilité dentaire (comme le nitrate de potassium) 

Faire des bains de bouche spécial érosion contenant du chlorure d'étain.

Privilégier les brosse à dents souples et éviter les brossages trop intensifs.

Ne pas se brosser les dents tout de suite après l'exposition à l'acide  ou après le repas: attendre au moins 20 minutes.

Souriez, vous êtes soignés !