Image de Mufid Majnun

Les stades de la carie

Les différents stades de la carie dentaire

Un à deux contrôles annuels sont indispensables. Il ne faut pas attendre d’avoir mal pour consulter votre dentiste :

3880160.jpg

La carie superficielle

• Seul, l"émail est atteint au niveau d'un sillon ou entre 2 dents.
• Il n'y a pas de douleur.
• Elle est peu visible et confondue avec des tâches mais est visible  sur une radio.
• Elle se traite par prophylaxie ou nécessite des soins conservateurs à minima (composite).

7260544.jpg

La carie de second degré

• L'émail et la dentine sont atteints.
• Apparition de signes cliniques : douleurs  au contact du sucré et du froid . Ces douleurs sont discontinues et calmées avec un antalgique.
• On peut voir quelquefois sur la dent une tâche foncée ou une cavité.
• Si  la carie est décelée rapidement, la dent peut en général être gardée vivante. Les soins conservateurs réalisés seront des ciments verre ionomère (reconstitutions temporaires) ou des composites ou des inlays.

9773116.jpg

La pulpite

• La carie atteint la pulpe ou paquet vasculo-nerveux de la dent.
• Elle correspond à la rage de dent ou inflammation de la pulpe.
• Douleurs intenses et continues exacerbées par le froid, le chaud et la pression. Les douleurs sont amplifiées en position allongée (la nuit).
• La dent doit être dévitalisée.Les antalgiques font  effet mais la douleur irradiante est récurrente.
• La dent dévitalisée nécessitera des soins conservateurs plus complexes (inlay) ou une reconstitution prothétique (couronne) car elle est devenue plus fragile et risque de se fracturer.

3649780.jpg

Le quatrième degré: Infection, abcès apical, kyste, granulome

• La pulpe est nécrosée.
• L’infection non traitée s'est propagée au-delà de la racine dans le tissu osseux environnant.
• La dent parait plus longue et elle est douloureuse à la pression et la palpation, à la mastication.
• Elle n’est plus sensible au froid. Les antalgiques ne font plus d'effet, ils ne suffisent plus car l'infection s'est installée.
• Les granulomes et kystes sont des formes chroniques et peuvent être asymptomatiques (sans douleur).Ils se découvrent souvent après une radio dentaire de contrôle.
• L’abcès ou la cellulite  sont des formes aiguës très douloureuses. Le  pus s'est accumulé. Il peut y avoir une cellulite ou gonflement quand le pus est passé dans les tissus mous comme la joue... IIl peut y avoir de la fièvre et l'infection peut se propager à distance.l y a urgence à consulter son dentiste qui va débrider la lésion et prescrire un traitement adéquat. 
• La racine doit être nettoyée ce qui peut prendre plusieurs séances. Quelquefois,faudra extraire la dent.

Souriez, vous êtes soignés !